Pourquoi partager les représentations ?

Pourquoi partager les représentations ?

Au début d’un projet, dans les différents moments d’échanges et de travail en commun, les membres du groupe vont avoir des visions différentes des objectifs et des enjeux. Des compréhensions et des définitions différentes des concepts évoqués.

Pour débuter, il est essentiel de partager et d’expliciter nos différentes perceptions, pour nous mettre d’accord sur le sujet que nous allons aborder en groupe. Chacun peut s’exprimer sans risque d’être contredit.

En effet,

  • Ma perception du monde n’est pas le monde. Elle m’est unique.
  • Ma réalité est multidimensionnelle, elle est toujours multiple.
  • Ma représentation du monde est une interprétation de mes expériences, elle se base sur :
    • Mon histoire émotionnelle et affective, mes expériences,
    • Ma culture, mon environnement professionnel, familial, social, mon éducation,
    • Les sens que je préfère employer (Vision, audition, kinésthésie),
    • Mon propre système de valeurs (ce qui est important pour moi).

Partager nos représentations va nous permettre de :

  • Se mettre d’accord sur la compréhension de la  thématique à traiter pour aller dans la même direction.
  • Partager les cadres de référence, la vision du monde.
  • Apprendre à s’écouter.
  • Faciliter l’expression de chacun des membres.       
  • Commencer à se comprendre.
  • Eviter les malentendus.
  • Créer de la connaissance partagée
  • Identifier et écouter les avis différents et les voix divergentes.
  • Laisser la place aux visions alternatives.
Lorsque le partage de représentation est réussi, les personnes utilisent le même vocabulaire pour parler des choses, ont appris des choses nouvelles sur la thématique “ah, je n’avais pas vu ça comme-ça”.

Il s’agit d’un apprentissage important au sein des groupes vers plus de maturité et de collaboration.

Par lle partage régulier des représentations on invite les membres à se poser la question de leur contribution et à trouver l’équilibre entre ” je dis tout ce qui me passe par la tête et ils vont écouter ” vers une posture qui permet de se positionner lorsque « ce que je vais dire va être utile au projet, au groupe, à l’échange ».

Principaux outils pour le partage de représentation

Nous verrons dans la suite de ce cours plusieurs outils de partage des représentations que nous allons expérimenter lors du module :

  • Supports d’images
  • Est / N’est pas
  • Création de connaissances
  • Diagramme d’affinité

Que nous expérimenterons dans les autres modules :

  • QQOQCP
  • Brainstorming
  • Mind Map – carte mentale

Vous en trouverez les présentations dans le Ebook : partage de représentations, qui sera téléchargeable à la fin du cours.